Accueil > Solutions > Open Data Clé en main

Open Data Clé en main

Donner une vraie « longueur d’avance » pour les projets Open Data

Les données ouvertes (open data) sont aujourd’hui - en termes de potentiel, d’opportunités et d’enjeu - au cœur du développement de multiples innovations sociales et économiques grâce à leur mise en ligne par l’Etat et les collectivités territoriales.

 

La mise en place d’un projet Open Data représente donc un nouveau moyen pour l’Etat et les collectivités territoriales de répondre aux attentes des administrés et aux besoins de développement des acteurs économiques locaux. Il initie une importante avancée démocratique en mettant en avant la transparence de l’action publique, favorise une plus grande participation des citoyens à la vie politique, et dynamise le tissu économique locale, avec à la clé le développement d’un écosystème de TPE/PME locales aux de la création de nouveaux services innovants. En effet, portées à la connaissance des citoyens, des chercheurs, des associations, des entreprises, ces données statistiques, géographiques, urbanistiques, etc. peuvent devenir des mines d’or dès lors qu’elles sont retravaillées, croisées entre elles et mises en scène.
RSLN - Regards sur le numerique
Le magazine RSLN - Regards sur le numérique propose une enquête complète sur les données ouvertes, la publication et la consommation de ces données publiques sur le Web sous une forme facilement accessible par les personnes et les logiciels constituant une dimension essentielle.
 

Dans le même temps, un tel projet Open Data constitue un vecteur de modernisation de l’acteur public, avec à la clé une contribution active aux décloisonnements des services, à la production de données enrichies en temps réel et multicanales, le développement de « tableau de bord » pour optimiser la prise de décision, etc.

Générer des projets

Microsoft souhaite contribuer à cette dynamique en marche et a déjà eu l’honneur d’accompagner des initiatives ambitieuses comme celles du Conseil général de Saône et Loire, de Bouches-du-Rhône Tourisme, de la ville de Bordeaux, de la ville de Versailles et de Versailles Grand Parc, etc.

Open date.png
 
Fort de ces expériences réussies, Microsoft souhaite accompagner ses partenaires dans ce mouvement pour générer des projets avec une vraie proposition de valeur pour le Secteur Public et leur donner une vraie « longueur d’avance » sur ces projets.

Bénéficier d’une solution complète en marque blanche

Microsoft met ainsi à disposition une solution complète en marque blanche sous licence libre Microsoft Public License (Ms-PL), prête à l’usage, interopérable, ouverte, évolutive et déployée et mise en ligne "en quelques clics" dans Windows Azure pour bénéficier pleinement des apports du Cloud (puissance et élasticité, modèle économique), avec pas ou peu d’investissement initial et un « Time-to-Market » rapide, et des coûts d'opération optimisés.

Cette solution documentée intègre un ensemble d’accélérateurs Open Data :

  • La plateforme de publication des données ouvertes OGDI (Open Government Data Initiative) DataLab avec une gestion multi-catalogues de (jeux de) données ouvertes et un service de données RESTful OData pour la consommation des données. Cette solution communautaire disponible sur la forge GitHub s’adapte très facilement à la stratégie de l’acteur public notamment en termes de portail usager ;
  • Le portail Citoyen Open Data pour offrir une interface simple et intuitive aux usagers pour parcourir les (catalogues de) jeux de données ouvertes mis à disposition au travers de la plateforme de publication des données ouvertes OGDI DataLab. Au-delà des modes visualisation des données, le portail propose nativement une intégration sociale (Facebook, Twitter, Google+, et LinkedIn) au niveau de chaque jeu de données ;  
  • Le Framework applicatif multiplateformes ODAF (Open Data Application Framework) Openturf centré sur l’Expérience Utilisateur pour mettre en valeur les (catalogues de) données géo-localisées d’OGDI DataLab avec des modèles pour le Web riche, les environnements mobiles (Android, iPhone/iPad et Windows Phone) intégrés avec les réseaux sociaux (Facebook et Twitter). Cette solution communautaire disponible sur la forge GitHub constitue une fondation pour l’acteur public pour contribuer à la création d’un écosystème applicatif Open Data et intégrer une dimension sociale et participative dans cet écosystème ;
  • La plateforme d’installation automatisée ODPI (Open Data Platform Installer) pour le déploiement "en quelques clics" dans Windows Azure des accélérateurs précédents et d’autres composantes personnaliées.


Les accélérateurs OGDI DataLab et ODAF OpenTurf, cœur de la solution Open Data, bénéficient du soutien d’une communauté (maintenance, gestion des évolutions, bonnes pratiques, etc.) et s’inscrivent pleinement dans une poltique de partage de code et réutilisation/mutualisation des contributions.

En revanche, les accélérateurs portail Citoyen et ODPI - avec la mise à disposition du code source complet sous licence libre et de la documentation complète associée – sont réservés uniquement aux partenaires.

D’une manière générale, l’utilisation d’une approche Open Source permettant tout à la fois de proposer des accélérateurs initiaux pour la mise en œuvre d’une approche Open Data mais aussi des modèles d’implémentation autour de ces accélérateurs nous parait aller dans le sens de l’abaissement de la barrière à l’entrée, avec, ensuite, sous réserve d’un choix approprié de licences pour  ces codes sources (licences dites « non contaminantes »), la possibilité d’innover librement et de créer de la valeur à partir de ces éléments et ce, que ce soit sur la base de modèles d’affaire Open Source ou non, chaque partenaire, chaque startup du numérique, etc. étant libre de choisir le modèle d’affaire qui lui parait le plus approprié.

Apporter son expertise conseil sur le cœur de métier

Avec la couverture technique et fonctionnelle de la solution en marque blanche ainsi proposée, les partenaires Microsoft bénéficient d’une plateforme Open Data interopérable et performante, au déploiement simple et rapide, avec des coûts d’opération optimisés.

Les partenaires Microsoft disposent ainsi de la latitude pour rassurer l’acteur public sur son projet Open Data, et se concentrer sur la dimension Métier en apportant le meilleur de la valeur de son expertise conseil.

Contribuer aux accélérateurs dans un esprit de mutualisation

L’utilisation d’une approche Open Source ainsi que le choix d’une forge communautaire comme GitHub s’inscrivent pleinement dans une politique de partage de code et réutilisation/mutualisation des contributions autour de la solution Open Data clé en main que nous souhaitons encourager et soutenir : ceci constitue le cercle verteux que nous souhaitons établir.
A ce propos, nous tenons à ce propos à remercier très sincèrement les équipes en charge du projet Open Data de la Ville de Bordeaux pour leur contribution.

Open Data bordeaux.png

Afin de concrétiser pleinement sa démarche open data, la Ville de Bordeaux a privilégié des outils, formats et licence les plus standards et ouverts possibles. Ainsi, sur le portail opendata.bordeaux.fr cohabitent différents formats de fichiers permettant à tous les utilisateurs, experts ou novices, de télécharger et d'exploiter les données municipales de manière simple et performante.
Dans cet esprit, Bordeaux a choisi la plateforme de publication des données ouvertes OGDI DataLab. La Ville s'est mobilisée, en collaboration avec les équipes de Stéria et de Microsoft, pour améliorer le service de données en conformité avec les spécifications du protocole ouvert OData pris en charge. L'objectif a été d'étendre la prise en charge des spécifications OData par le service de données OGDI DataLab en intégrant de nouveaux mots-clés et de nombreuses options de requêtes dans le but de faciliter l'accès et l'exploitation des données publiques.
Ces évolutions et d'autres sont maintenant disponibles pour tous, dans la nouvelle version de la plateforme de publication OGDI DataLab v6 proposé dans cette solution Open Data Clé en main.